Lauréat du Grand Prix de Rome en 1850. Il monte à Paris travailler dans l’atelier de l’architecte Henri Labrouste, puis revient dans sa ville natale Lyon où il est choisi comme architecte diocésain par le nouvel archevêque, le cardinal de Bonald. Il va dessiner les plans de plusieurs églises dont les travaux d’édification seront confiés…

Lauréat du Grand Prix de Rome en 1850. Il monte à Paris travailler dans l’atelier de l’architecte Henri Labrouste, puis revient dans sa ville natale Lyon où il est choisi comme architecte diocésain par le nouvel archevêque, le cardinal de Bonald. Il va dessiner les plans de plusieurs églises dont les travaux d’édification seront confiés…

Né à Bourg-les-Valence le 16 octobre 1869, Georges Séverin Venance Allingry fait l’École des Beaux-Arts en 1890. Comme Henri Joulie, Georges Allingry était élève à l’atelier Pascal à Paris. Mais aussi élève à l’atelier de Joannis Rey. Il devient architecte des Monuments historiques de la Drôme jusqu’en 1914. Georges Allingry a travaillé étroitement avec Joannis…

Auguste Chauffeur est l’architecte voyer de la ville de Valence, il participa à de nombreux projets de restauration et réalisa plusieurs relevés. Il participe notamment à la restauration du clocher-porche néo-roman de l’église Saint-Jean à Valence et souhaite dans la rénovation un clocher au caractère primitif. Autre exemple : église de Saint-Marcel-les-Valence.

Né le 12 juillet 1876 à Tassin-La-Demi-Lune dans le Rhône, Joseph Bissuel se voue, comme son père Prosper Édouard Bissuel, à l’architecture. Il suit des cours à l’École nationale des Beaux-Arts de Lyon, puis gagne la capitale assez rapidement. Élève à l’atelier préparatoire de Jules Godefroy et Eugène Freynet, puis élève de Jean-Louis Pascal, c’est…

Michel joulie