DESCRIPTION

Architectes :

Joulie Henri ; Bissuel Joseph

Nature du projet :

Château de Saoû ; aménagement

Lieu :

Saoû ; Drôme (FR)

 


 

Techniques :

Dessin sur calque ; encre de Chine ; encre noire

Dimensions :

L = ? cm ; l = ? cm

Dates du projet :

1921

Signature :

Dessin signé Henri Joulie et Joseph Bissuel

Compléments historiques :

Le château de la forêt, connu aussi sous le nom de “la Villa Tibur”, a été construit par Adolph Crémieux en 1850. Ce château est aujourd’hui détruit, mais son emplacement est matérialisé au sol (tracé des fondations). Actuellement propriété du Département de la Drôme, la forêt de Saoû passa entre les mains de nombreux propriétaires privés, dont Charles Emorine, industriel. Il confie des travaux d’aménagement de la villa Tibur à Henri Joulie. En 1920, Ch. Emorine achète la grande filature Béranger de Chabeuil. En 1924, il revend sa forêt à Maurice Burrus, riche industriel magnat du tabac. Avec son épouse, Charles Emorine logeait dans l’hôtel particulier de Pampelonne à Valence. En 1925, il se sépare de la filature qu’il revend à la société Hourlier, Louis & compagnie. Charles Emorine décède à Toulouse le 26 février 1951.

(source : Michelas Daphné, «Trois propriétaires exploitants en 1868 et 1924 », La forêt de Saoû et l’auberge des Dauphins, sous la direction de Chrystèle Burgard et Nicolas Gogué-Meunier, Département de la Drôme, 2012 (Histoires de patrimoines)


 

Localisation du fonds :

Cabinet Joulie

Références :

fonds-joulie-rey-0358

Droits photographiques :

© fonds-joulie-rey

Rédacteur :

Daphné Michelas